· 

Interview POPSIMA


Duo belge, composé de Arnaud (en bleu), qui est auteur, compositeur et interprète et de Ludovic (en rouge) qui est quant à lui compositeur, arrangeur et percussionniste, POPSIMA a le désir de produire une musique singulière, regroupant leurs influences, dans un style cohérent et moderne. Très généreux au travers de leurs textes et musiques, POPSIMA est une formation artistique à découvrir sans plus tarder …

Arnaud (en bleu) répond aux questions !
Arnaud (en bleu) répond aux questions !

 Bonjour POPSIMA ! … Quelle est l'origine du nom de scène de votre duo, sa signification ?

 

POP, parce qu'on veut faire de la musique populaire, un mix d'électro et de variété, qui reste de la musique "grand public".

SIMA, c'est une boisson scandinave que les gens boivent à l'arrivée du printemps, lors de fêtes pour chasser l'hiver. On aimait bien ce contraste lumière/noirceur que l'on peut retrouver dans notre musique.

 

 

Vous avez dévoilé, début Mai, une cover du titre "Ashabi", du groupe pop-rock libanais MASHROU' LEILA … Ce qui donne une version française d'une très belle intensité ! Pouvez-vous nous parler de "Dans la nuit" et pourquoi cette reprise ?

 

J'ai découvert MASHROU' LEILA via leur engagement envers la communauté LGBT, le droit des femmes, et de façon plus globale, envers les libertés individuelles. Ce sont des thématiques qui sont primordiales dans ma vie et j'ai écouté leur troisième album "IBN EL LEIL" avec attention. Tout l'album est génial.

Je n'en comprenais pas un mot, mais j'ai immédiatement été envoûté par "Ashabi", une des dernières plages de l'album. J'ai lu une vague traduction en anglais et je suis devenu encore plus accro à ce titre. Il parle de solitude que l'on peut ressentir la nuit, quand on se retrouve face à soi-même, entouré d'inconnus, à chercher des connexions, du contact.

J'étais convaincu que cette chanson pouvait sonner en français et je suis ravi du résultat.

Extrait du titre "Dans la nuit"

"Il danse sur un sol jonché

De verres brisés

Il rit en noir et blanc

Les couleurs ont filé"

Vous avez deux albums à votre actif. "ARRÊT SUR IMAGES", sorti en 2014 et "HORS FORMAT", votre nouvel album … De très bons titres, sur des sujets divers tels que les réseaux sociaux ("Aime/Commente/Partage") ou encore votre titre engagé sur la migration humaine, intitulé "Marée Noire" … Je trouve votre univers très réaliste, tout en ayant un côté assez mystérieux ! Comment l'expliquez-vous et est-ce votre intention ?

 

Oui, c'est autant notre intention d'aborder des thématiques actuelles, que de prendre certaines positions, de dénoncer certaines choses. Je pense que quand on est artiste, on est forcément engagé, on réalise seulement à un moment, qu'on ne peut plus fermer les yeux et se taire. De plus, faire de la musique et parler de banalités ne m'intéresse pas, si on a rien à dire, autant chanter sous sa douche.

 

Pour le côté mystérieux, je n'en ai pas pleinement conscience, c'est peut-être dû à ma façon d'écrire.

Je n'aime pas que les textes soient trop évidents ou trop frontaux. J'ai beaucoup travaillé là-dessus, particulièrement pour le deuxième album, afin que le rendu soit plus imagé. Je sais précisément de quoi chaque chanson parle évidemment, mais le public peut s'approprier nos morceaux, en se basant sur leurs propres ressentis … et ça me convient parfaitement.

Quand je vous écoute, un autre duo que j'aime beaucoup aussi (français, cette fois-ci) me vient en tête, du nom de CASSANDRE … Les connaissez-vous ?

 

Oui, je connais CASSANDRE. Je comprend que vous fassiez le lien.

Je reconnais une certaine similitude dans les sonorités électro-pop et dans l'utilisation de la langue française, qui nous classeraient d'office dans le même style.

Par contre, en termes de voix, de lignes mélodiques et de paroles, je pense qu'on est diamétralement opposés.

Ce serait super de partager une scène avec eux, je pense que l'on peut toucher le même public.

 

 

Vos trois singles extraits de votre nouvel album; "Iceberg" avec son clip glacial, "Aime/Commente/Partage" et sa mise en image ironique et caricaturale, ainsi que le titre "Il faut qu'on parle", que vous avez dévoilé en version duo avec TYANA P., qui est intense par la musique et touchant par l'interprétation ! … Comment sélectionnez-vous les titres, pour en faire des singles ?

 

C'est un casse-tête perpétuel. On discute beaucoup Ludovic et moi, pour choisir les morceaux à envoyer aux radios, à publier sur YouTube, … On ne peut jamais vraiment être certains à 100% que ce soit le bon choix et il faut l'accepter.

Votre album contient également une reprise du titre "Larsen" de ZAZIE … Et quelle reprise ! Rythme accéléré et plus mélodieuse que l'originale, la chanson reprend des couleurs … Une belle réadaptation ! …

 

Merci beaucoup. ZAZIE est notre principale influence commune à Ludovic et moi.

J'ai formé mes oreilles, en écoutant sa musique et on désirait reprendre un de ses morceaux.

Notre choix s'est porté sur "Larsen", parce que ce titre est sorti en 1995 , c'est le premier single de l'album "ZEN", qui l'a révélé au grand public et il nous semblait intéressant de le réadapter avec des sonorités actuelles. De plus, comme c'est une chanson assez connue, elle fait toujours de l'effet en live.

Où pourrons-nous vous voir sur scène, prochainement ?

 

Cet été, nous travaillons à la composition de quelques nouveaux morceaux. Nous serons sur scène cet automne, nous aurons bientôt plusieurs dates à communiquer !

 

 

Merci beaucoup POPSIMA, d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions ! … Je vous donne la possibilité de clôturer notre entretien, comme vous le souhaitez (Mot de la fin, détails à rajouter, etc …) ...

 

Allez écouter notre dernier album "HORS FORMAT" (disponible sur toutes les plateformes de streaming) et inscrivez-vous à notre FAN ZONE, pour recevoir des exclusivités dont parfois des titres inédits sur www.popsima.com


Retrouvez POPSIMA sur leurs réseaux sociaux :

 

FACEBOOK :

@popsima.officiel

 

INSTAGRAM :

@ popsima

 

TWITTER :

@ PopsimaOfficiel

 

YOUTUBE :

Popsima


Rédigé par Cindy